Le conseil conjugal, c’est quoi ?

Qu’est-ce qu’un Conseiller/Thérapeute Conjugal et familial ? 

Généraliste du couple et de la famille, le conseiller conjugal et familial a pour objectif de faire circuler la parole afin de faciliter et de rétablir la communication entre des personnes qui n’arrivent plus à s’écouter, à s’entendre et à se comprendre. 

Mon rôle n’est pas de séparer ou de réparer le couple mais d’engager un processus de réflexion, de mise en sens et en conscience de ce que vous vivez.

Il ne s’agit pas simplement de laisser s’exprimer les difficultés ou la souffrance. Il s’agit de faire émerger vos propres ressources et solutions dans le dialogue qui s’établit entre le thérapeute conjugal et familial et les consultants. 

Le conseil conjugal et familial, une thérapie ? 

Le conseil conjugal et familial appartient à la famille des thérapies brèves.

Les problèmes, les crises ou les conflits trouvent souvent leurs origines dans le passé, dans l’histoire individuelle de chacun et sont en lien avec la crise relationnelle, conjugale ou familiale que vous traversez.

Il est donc question de « travailler » ensemble sur la façon dont ces conflits se réactualisent dans le présent pour comprendre ce qui fait problème dans votre situation actuelle afin d’amorcer un processus de changement qui permettra de débloquer la situation et de trouver vos propres solutions.

Les Conseillers Conjugaux et Familiaux donnent-ils des conseils ? 

Le titre de cette profession porte à confusion.

Le Conseiller Conjugal et Familial ne donne pas de conseil.

Ce terme vient du mot anglo-saxon « counseling » qui signifie « tenir conseil ».

Tenir conseil , c’est délibérer, s’entretenir, réfléchir ensemble,  pour recueillir le sens profond de la situation que vous traversez. 

Quel est le cadre de la profession du Conseiller Conjugal et Familial ? 

Le titre de Conseiller Conjugal et Familial est délivré dans un cadre réglementaire – décret n°93-454 Thérapie / conseil conjugal(e) et familial(e) – et par des organismes agréés par le Ministère des Solidarités et de la Santé.